Chronique

Chronique : Hunger Games – Tome 2

Hello ! J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui je vous retrouve pour la chronique sur le second tome de la célèbre trilogie Hunger Games. Il s’intitule Hunger Games l’embrasement et il est écrit par Suzanne Collins. Donc je vous laisse avec la suite. Bonne lecture et surtout je lance une Alerte aux spoilers !

Mon résumé :

Katniss et Peeta les gagnants des soixante-quatorzièmes Hunger Games, vivent dans le village des vainqueurs dans le discrit douze. Ils préparent leur tournée dans tout Panem, quand tout à coup Mr Snow, le président fait irruption dans le salon de Katniss. Il vient l’obliger à calmer les soulèvements dans certains discrits dont elle est la cause. Il l’oblige donc à accentuer son amour pour Peeta, en organisant même un mariage forcé entre les deux vainqueurs. Katniss est aussi détestée et menacée par les hauts-placés du Capitole qui lui en veulent pour son acte de rébellion dans l’arène. Alors que les soixante-quinzième jeux de la faim sont entrain de s’organiser, Katniss entend une annonce qui la renvoie dans l’arène. Eh oui, deux anciens gagnants dans chaque district sont mis à l’épreuve dans l’arène. Katniss et Peeta se retrouvent donc devant une mort quasi-certaine pour des Hunger Games encore plus effroyables et difficiles. Arrivera-t-elle à survivre dans de telles conditions ?

Résumé du livre :

Après le succès des derniers Hunger Games, le peuple de Panem est impatient de retrouver Katniss et Peeta pour la Tournée de la victoire. Mais pour Katniss, il s’agit surtout d’une tournée de la dernière chance. Celle qui a osé défier le Capitole est devenue le symbole d’une rébellion qui pourrait bien embraser Panem . Si elle échoue à ramener le calme dans les districts, le président Snow n’hésitera pas à noyer dans le sang le feu de la révolte. À l’aube des Jeux d’Expitation, le piège du Capitole se referme sur Katniss…

Personnages principaux :

Katniss Everdeen : jeune fille du discrit douze. Attributs : courageuse, solitaire, forte.

Peeta Mellark : jeune homme du discrit douze. Attributs : gentil, loyal, courageux.

Finnick Odair : jeune homme du discrit quatre. Attributs : Beau, intelligent, fort.

Extraits :

– N’oublie jamais qui est ton véritable ennemi.


– Oui, les gagnant sont les plus forts d’entre nous. Ceux qui ont survécu à l’arène, échappé au collet de la pauvreté qui étrangle le reste de la population. Ils sont, ou plutôt nous sommes, l’incarnation de l’espoir dans un monde sans espoir. Et voilà que vingt-trois d’entre nous vont mourir afin de montrer que cet espoir n’était qu’une illusion.


– J’espère qu’avec le temps on pourra retrouver notre complicité d’autrefois, mais, au fond de moi, je sais bien que ça n’arrivera pas. On ne revient jamais en arrière.


– « Katniss Everdeen », la fille du feu… Vous êtes l’étincelle qui, si l’on n’y prend pas garde, risque d’embraser Panem.


– C’est une manière pour le Capitole de raviver et d’alimenter l’horreur des Hunger Games au sein des discrits. Non seulement ils se rappellent à nous chaque année, mais on nous oblige en plus de célébrer l’événement. Je vais devoir voyager d’un discrit à l’autre, recevoir les acclamations des foules secrètement hostiles, contempler le visage des familles dont j’ai tué les enfants.


Mon avis :

Alors, je suis un peu mitigée sur ce second opus. Tout d’abord, je trouve que la première partie du livre est lente et ennuyeuse, car on suit la vie de Peeta et Katniss après avoir gagner les soixante-quatorzièmes Hunger Games. Je vous avoue qu’à des moments le personnages de Katniss m’enervais un peu. Donc, je trouve que cette partie est très longue car elle prend une bonne moitié du livre.

Par contre la seconde partie est beaucoup plus intéressante. On rencontre de nouveaux personnages comme Finnick Odair. Il y a beaucoup plus d’action car comme vous le savez, nos héros sont de retour dans l’arène.

Certes, je trouve que ce n’est pas la suite que j’imaginais ni que je voulais et que je trouve que ce tome est beaucoup moins bien et addictif que le premier, il est quand-même très bien, très intrigant et malgré ses défauts je l’adore.

Voilà la chronique sur ce tome est terminée j’espère que cet article vous aura plu. Donnez vos avis en commentaire ! Au revoir !

Alice.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s