Chronique

Chronique : Miss Peregrine et les enfants particuliers – Tome 2

Salut ! Je suis super contente de vous retrouver aujourd’hui pour vous présenter ma chronique sur le second volume de Miss Peregrine et les enfants particuliers. Je vous laisse avec la suite. Bonne lecture et attention aux spoilers.

Mon résumé :

Après leur bagarre avec Golan, un estre qui se faisait passer pour un humain, les enfants particuliers partent pour la côte accompagné de Miss Peregrine qui est coincée sous sa forme d’oiseau. Leur seule solution est d’aller à Londres pour que l’Ombrune Miss Wren, qui est la seule Ombrune encore en liberté avec Miss Peregrinie, puisse la guérir. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Après une longue souffrance dans la mer pour rejoindre la côte. Ils sont recherchés par des centaines d’Estres dans tout le pays. Ils arrivent à en semer quelques uns, et grâce à leur précieux livre « les contes des particuliers » ils découvrent une boucle habitée par des animaux particuliers. Ils apprennent qu’il ne reste plus que trois jours avant que Miss Peregrine ne soit définitivement emprisonnée en oiseau. Pas une minute à perdre : ils s’élancent vers Londres pour retrouver Miss Wren. Vont-ils réussir à ne pas se faire capturer par les Estres ? Arriveront-ils à temps pour sauver leur très chère directrice ? Survivront-ils à ce périple mortel ?

Résumé du livre :

Dix enfants particuliers sont pourchassés par une armée de monstres.

Une seule personne pourrait les aider : Miss Peregrine ! Mais elle est prisonnière dans sa forme oiseau…

Les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées. Ils n’ont plus qu’un espoir : trouver une Ombrune susceptible de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine.

Après avoir essuyé une tempête entre Cairnholm et le continent, le petit groupe d’enfants échoue sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage. Aussitôt pris en chasse par des Estres déguisés en soldats, ils se réfugient in extremis dans une boucle temporelle. Là, vit une curieuse ménagerie d’animaux singuliers. Parmi eux, Addison, un chien parlant, leur apprend que Miss Wren, la dernière Ombrune en liberté, est partie libérer ses soeurs à Londres. Il devient urgent pour les enfants particuliers de rejoindre la capitale…

Personnages principaux :

Jacob Portman : Le héros, capable de voir et de sentir les Sépulcreux.

Emma Bloom : Une june fille qui peut faire jaillir du feu entre ses mains.

Bronwyn Bruntley : Une jeune fille dotée d’une force exeptionnelle.

Millard Nullings : Un garçon invisible.

Olive Abroholos Elephanta : Une fillette plus légère que l’air.

Horace Somnusson : Un garçon sujet à des visions et des rêves prémonitoires.

Enoch O’Connor : Un garçon capable de ranimer les morts pendant de brèves périodes.

Hugh Apiston : Un garçon abritant dans son estomac de nombreuses abeilles qui obeillisent à ses ordres.

Claire Densmore : Une fillette qui possède une seconde bouche à l’arrière de sa tête.

Fiona Frauenfled : Une jeune-fille silencieuse qui peut faire pousser les plantes rapidement.

Extraits :

« Sam a regardé le trou dans sa poitrine d’un air maussade. Il faisait presque vingt centimètres de diamètre et il était parfaitement rond, comme la poutre sur laquelle elle était empalée un instant plus tôt. Et pourtant, cela ne paraissait pas pas l’inquiéter le moins du monde. »


« Il pleut des bombes et on lit des histoires. Je suis chez des fous ! »


« Même dans des circonstances ordinaires, je pourrais toujours trouver le moyen de vive une vie extraordinaire. »


« Ne sacrifie pas ta vie pour quelques plaisanteries, lui a dit Hugh. Qu’est-ce que ça peut faire, ce que pensent les autres ? »


« Cet endroit ce meurt, et je ne suis que le témoin des ses longues funérailles ! Nous répétait souvent notre Ombrune. »


Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce second volume. Il est vraiment très intéressant, et intriguant. Il est aussi bon et bien que le premier opus. On rencontre beaucoup de nouveaux personnages comme Mélina, les jumeaux, Sam, les « Gitants »… On rencontre aussi un nouveau genre « les animaux particuliers » Cependant il y a des moments assez lents et ennuyants. Il y a certaines images assez glauques, mais elles rentrent totalement dans l’ambiance de l’histoire, qui, à certains moments est un peu glauque en effet. Dans ce tome, les enfants parcourent le Royaume – Uni avec Miss Peregrine emprisonnée sous forme d’oiseau, ils doivent absolument arriver à Londres dans un délai de trois jours sinon Miss Peregrine restera un oiseau. Il faut aussi qu’ils sauvent les Ombrunes et les enfants particuliers des griffes des estres. Malgré les moments longs, il y a quand-même beaucoup d’action tout au long du tome. J’adore l’univers qui est très riche et original. Ce livre est plein de rebondissements et de retournements de situation ! Surtout à la fin. On s’attache à presque tous les personnages (enfin, pour ma part…) Et j’aime toujours autant Jacob et Emma. J’ai hâte de voir comment ils vont évoluer au fil de l’histoire. On en apprend un peu plus sur le monde des particuliers, notamment grâce aux « contes des particuliers. » En conclusion : Un très bon tome. J’ai beaucoup apprécié ma lecture, même s’il y a parfois des longueurs. J’ai très hâte de lire la suite qui m’a l’air vraiment bien.


Voilà c’est fini. J’espère que ça vous a plu. Donnez-moi vos avis en commentaire. Je vous dis à très vite pour de prochains articles. À bientôt !

🌷Alice.🌷

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s