Chronique

Chronique : Eliza et ses monstres

Saluuut Ă  tous ! J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui je vous retrouve (après quelques jours d’absence) pour vous parler d’un one shot que vous connaissez peut-ĂŞtre, Eliza et ses monstres. Sinon, je ne pense pas que cette chronique va ĂŞtre très longue car je n’ai pas grand choses Ă  dire sur ce roman, en tout cas j’espère que ça vous plaira !


Informations :

auteure : Francesca Zapia

genre : contemporain/romance

nombre de page : 400

Ă©dition : Robert Laffont

note : 3,75/5

résumé :

Dans la vie de tous les jours, Eliza Mirk est une fille timide, intelligente, un peu Ă©trange et… qui n’a pas d’amis.
Dans sa vie en ligne, Eliza est LadyConstellation, créatrice anonyme de La Mer infernale, un webcomic extrêmement populaire.
Avec des millions de followers et de fans à travers le monde, son alter ego est une véritable star.
Mais Eliza ne peut s’imaginer aimer le monde rĂ©el plus qu’elle n’aime sa communautĂ© numĂ©rique.
Puis, un jour, Wallace Warland arrive dans son lycĂ©e et Eliza va vite se demander si la vie ne mĂ©rite pas d’ĂŞtre vĂ©cue hors ligne…


Mon avis :

J’ai bien aimĂ© cette lecture. C’Ă©tait simple et efficace. Du coup dans ce roman on va suivre Eliza Mirk, une adolescente plutĂ´t excentrique, en effet elle n’a aucun amis et est toujours dans sa bulle. Elle dĂ©teste le lycĂ©e, elle dĂ©teste les lycĂ©ens, elle dĂ©teste en gĂ©nĂ©ral le contact humain. EnfermĂ©e dans sa chambre la plupart du temps, elle travaille sur un projet qui la tient particulièrement Ă  cĹ“ur, son webcomic.Un webcomic qui se nomme La mer infernale et qui se trouve ĂŞtre l’un des plus connus ! Comment fait-elle pour dissimuler sa double identitĂ© Ă  ses proches et au monde entier ?

Alors pour en revenir Ă  mon avis, je vais commencer par vous parler des personnages. Ils sont plutĂ´t sympas. J’ai bien aimĂ© notre protagoniste, Eliza, qui vĂ©hicule un message intĂ©ressant. On arrive rapidement Ă  se mettre dans sa situation dĂ©licate et Ă  penser comme elle. Il y a aussi Wallace, que j’ai trouvĂ© très attachant et attendrissant. Il y a Ă©galement les frères d’Eliza, qui Ă©taient sympathiques eux aussi, mĂŞme si on apprends Ă  les connaĂ®tre vraiment vers la fin de l’histoire. Et pour finir j’ai beaucoup aimĂ© lire les discussions avec les amis virtuels d’Eliza. Quand j’y repense, l’Ă©tendue des personnages n’est pas Ă©norme mais elle suffit amplement.

Pour ce qui est de l’histoire, c’est vrai que la thĂ©matique est honnĂŞtement vue et revue. Le fait que le personnage ai une double vie, d’un cĂ´tĂ© il est timide et de l’autre il est connu via internet n’est pas très original mais bon. L’histoire n’est pas non plu mauvaise, mais c’est vrai que je n’ai pas Ă©tĂ© spĂ©cialement surprise du dĂ©roulement de l’histoire, c’est donc en partie pour ça que ce livre n’a pas Ă©tĂ© un coup de cĹ“ur pour moi. Cependant (ce qui est contradictoire) il se lit vraiment très rapidement. SĂ»rement car la plume de l’auteure est fluide et lĂ©gère et donc on arrive facilement Ă  rentrer dans l’univers. Je l’ai lu vraiment d’une traite, et c’Ă©tait très agrĂ©able. C’est vraiment un livre sans prise de tĂŞte qu’on peut par exemple lire quand on a une panne de lecture.

J’avoue que je ne lis pas beaucoup de roman young adult et encore moins de romances (mĂŞme si je commence petit Ă  petit Ă  m’y mettre) mais bizarrement moi qui d’habitude n’aime pas trop les livres d’amour, le cĂ´tĂ© romantique du livre ne m’a pas du tout dĂ©rangĂ© ! J’ai plutĂ´t trouvĂ© ça mignon. La relation des deux personnages est très simple et douce.

VoilĂ , je pense vous avoir donnĂ© mon avis dans sa globalitĂ©. C’Ă©tait donc une bonne lecture traitant des sujets très actuels. Ah et aussi ! J’ai bien aimĂ© les dessins d’Eliza qui rajoutent ce rĂ©alisme Ă  la lecture, et du coup c’est super agrĂ©able. Les personnages sont sympas et l’histoire est certes pas très originale, mais addictive quand mĂŞme !

Quelques extraits :

« Si tu devais choisir quelle serait ta rĂ©ponse- mourir dans l’annĂ©e, ou vivre pour l’Ă©ternitĂ© ?

-Aucun des deux. Un annĂ©e c’est trop court et l’Ă©ternitĂ©, c’est trop long.

– C’est tout l’intĂ©rĂŞt de la question. Le choix est difficile. Quel serait donc ton choix ?

– Vivre pour l’Ă©ternitĂ©… Je veux voir les Ă©toiles mourir »

« Le matin est une invention diabolique »

« Elle a dessinĂ© tellement de monstres qu’elle en est devenue un elle-mĂŞme. »

« Les choses auxquelles on tient le plus sont celles qui laissent les plus grands trous. »


J’espère que cette petite chronique vous a plu. N’hĂ©sitez pas Ă  me dire si vous avez lu ce livre ou s’il vous tente. D’ailleurs n’hĂ©sitez pas Ă  me dire quels sont les livres qui vous tentent en ce moment. En tout cas je vous laisse et j’espère vous retrouver prochainement !

Alice.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s