Chronique

Chronique : La face cachée de Margo

Salut à tous, j’espère que vous allez bien. Je suis de retour pour vous parler d’un livre de que j’ai lu il y a vraiment pas longtemps du célèbre auteur John Green, et dont j’ai un avis assez mitigé. Je vous laisse avec la suite, et j’espère que ça vous plaira !

« Margo a toujours adoré les mystères. Et la suite des événements n’a cessé de me prouver qu’elle les aimait tellement qu’elle en est devenu un. »

titre : La face cachée de Margo

auteur : John Green

nombre de pages : 390

édition : Gallimard

note : 2,75/5

résumé :

Mar-go-Roth-Spie-gel-man, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcément, quand elle s’introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l’entraîner dans une expédition vengeresse, il la suit. Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo ne se présente pas au lycée, elle a disparu.Quentin saura-t-il décrypter les indices qu’elle lui a laissés pour la retrouver ? Plus il s’en approche, plus Margo semble lui échapper…

mon avis :

Alors, par ou commencer ? Donc pour faire simple, j’ai bien aimé ce livre mais sans plus. Du coup c’est l’histoire de Quentin et Margo, ils sont voisins depuis qu’ils sont enfants, fréquentent le même lycée et étaient très proches au part avant. Mais ils se sont éloignés et sont maintenant radicalement différents. Quentin est plutôt discret et un peu coincé alors que Margot est populaire et admirée par tout le monde. Quentin a toujours été amoureux d’elle, et un jour, par hasard, enfin pas vraiment, Margo l’entraîne dans une folle escapade qui va prendre beaucoup plus d’ampleur qu’il ne le croit…

« Drôle d’usage des majuscules, ai-je fait remarquer.
Oui, je suis une fervente adepte de la majuscule aléatoire. Les règles qui régissent les majuscules sont trop injustes vis-à-vis des mots du milieu. »

En premier lieu, parlons des personnages ! Je les ai vraiment bien aimés pour la plupart. Le héros, Quentin est très attachant même si il a tendance à s’emporter facilement. Il était vraiment sympa, loyal et déterminé (peut-être même un peu trop ?) J’ai bien aimé Radar, qui est calme, posé et réfléchi sans être ennuyant. Ben quant à lui, est le comique, assez immature, de la bande, franchement si il y avait un mot pour le décrire ça serait « lourd » il n’est pas méchant mais voilà il est juste lourd haha. Maintenant passons à Margo, et comme je l’ai dit tout à l’heure j’ai bien aimé la plupart des personnages, mais Margo est l’exception. C’est une fille que j’ai trouvé vraiment très égoïste/opportuniste (elle ne s’intéresse pas à Quentin et ne lui parle même pas pendant des années et revient comme si de rien n’était car elle a besoin de son aide, si j’étais à la place de Quentin, je n’aurais absolument pas réagi comme lui !) Rien que le fait de laisser des indices derrière elle quand elle fugue, on dirait qu’elle prend tout ça pour un jeu et qu’elle ne mesure pas les efforts des autres… J’ai également trouvé qu’elle se cachait beaucoup derrière sa popularité et avait une double personnalité et honnêtement c’était assez difficile de distinguer le vrai et le faux dans sa personnalité. Le seul point positif que j’ai trouvé sur ce personnage est qu’elle a un assez fort caractère et qu’elle ne se laisse pas faire.

J’étais vraiment curieuse de découvrir une autre histoire de John Green, car j’avais adoré Nos étoiles contraires et j’ai bien aimé le concept de celle-ci qui est basé sur de énigmes, des pistes, des recherches etc… Mais au fur et à mesure ça devient rapidement lassant car on a l’impression de tourner en rond. Une grande partie du livre est donc vraiment longue et lente du coup j’ai trouvé ça dommage. Il y a aussi le fait que certaines choses étaient un peu trop tirés par les cheveux, je ne vais pas vous les spoiler bien-sûr, mais bon des fois on avait du mal a y croire. Cependant, le début est vraiment bien, il est rempli d’action et j’ai également recommencé à être à fond dans l’histoire juste à la fin quand ils sont tous dans la voiture, c’était un passage assez drôle et addictif, bon après ça arrive un peu tard mais bon… C’était quand même un moment sympas !

« Les gens sont si nombreux. Il est facile d’oublier que le monde est si plein de gens, plein à craquer. Chacun lisible et régulièrement mal lu. »

Petit point pas très important mais que je voulais quand même abordé, la traduction du titre. Je n’ai pas compris pourquoi changer radicalement le sens de celui-ci. En anglais ‘est « Paper Towns » ce qui je trouve correspond beaucoup plus au message que l’auteur veut faire passer que « La face cachée de Margo » (ils auraient au moins pu traduire par « Ville de papier » mais bon…)

Un très gros point fort de ce roman est pour moi la plume de l’auteur. Son mélange émotions/humour, que j’avais déjà remarsué dans Nos étoiles contraires, est très agréable à lire. La fluidité de son écriture permet de lire le roman assez rapidement et facilement. Et franchement les métaphores et certains dialogues valent le détour selon moi. Je vous avoue que j’ai mis un certain temps à comprendre le sens quelques unes d’entre elles dont le sens de « ville de papier » oups… Mais voilà les réflexions poétique et philosophique de l’auteur nous font réfléchir et pour moi c’est vraiment un plus.

Sinon j’aimerais donner rapidement mon avis sur la fin (hum hum), en fait elle m’a juste énormément déçue. Elle n’est pas du tout explosive comme je m’y attendais. Quand j’ai fermé le roman j’étais super frustrée.

En conclusion, c’est vrai que ce livre est largement en dessous de Nos étoiles contraires, du coup c’est sûr que je m’attendais à mieux mais ce n’est pas non plu une déception. J’ai sûrement été un peu dure dans cette chronique mais j’ai quand même passé un bon moment à lire ce petit roman. C’était assez addictif, les personnages étaient attachants et le style d’écriture de l’auteur impressionnant. Par contre il a trop de défauts à mon goût, trop de longueurs, certains passages pas spécialement crédibles, une fin décevante… Honnêtement, c’était pas mal, mais pas non plu incroyable. Je vous conseille quand-même de tester, pour vous donner votre propre avis !

« Si ça se trouve, toutes ses cordes intérieures ont cassé. »

Voilà ! Honnêtement quand je me relis, je me rend compte que j’ai vraiment pas été sympa avec ce roman (faites pas attention à cette phrase pas très logique) mais du coup j’ai dis ce que je pense donc désolé à ceux qui ont adorés haha. J’espère que cette chronique vous a plu ! Au revoir 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s